L’Edito du 20 août 2018. Hautepierre, du bon et une erreur.

 

Nous avons fait notre visite de la nouvelle piscine d’Hautepierre et notre première impression est bonne.
Elle a été bien pensée. On saisit tout de suite que l’architecte s’y connait en piscine.
Pour commencer, la circulation des usagers depuis le hall d’entrée est remarquable, avec des accès distincts pour le public, pour les scolaires et pour le bassin plein air. Rien à voir avec le Wacken et la Kibitzenau. C’est là où l’on fait la différence entre un architecte d’expérience et les deux lauréats de la Kibitzenau et du Wacken, concepteurs pour la première fois d’une piscine, habités d’une vanité d’architecte de haut-vol qui venait masquer leur crasse ignorance. La carte de visite ne fait pas tout.
Ensuite, les matériaux utilisés sont d’une formidable qualité. Les carreaux sont super et bien posés, rien à voir avec le gâchis de la Kibitzenau. Rappelons que le carrelage de cette dernière est à refaire et que l’expertise en a évalué le coût à 1,5 millions d’euros. Bravo aussi pour les vestiaires et douches. Les grands gabarits sont largement acceptés par les sièges, pas comme à Schiltigheim.
De plus la lumière intérieure est agréable. Le bassin fait pour l’apprentissage est bien conçu, dispose d’un accès handicapé et le liner qui recouvre l’inox est très agréable pour les pieds.
Certes ce bassin n’est pas fait pour l’entrainement sportif et la compétition, mais pour cela il y a le bassin de plein air.

 

C’est là notre bémol. Pourquoi donc avoir choisi un bassin de 25x25m et non pas un 50x25m ? C’est une mauvaise économie de faite.
Il faut savoir que les compétitions en plein air ont lieu exclusivement en bassin de 50m. Nous avons là un bassin pour s’entraîner mais en aucun cas fait pour quelque compétition que ce soit.
Autre grief, la qualité de l’assemblage des dalles qui font le tour du bassin extérieur. Ça bouge dans tous les sens. Et que dire de la couverture du bassin pour la nuit qui, dès l’ouverture de la piscine, a fait des siennes ? Il y a lieu d’être inquiet pour les saisons froides. Je ne parle pas du dernier arrêt dû à une fuite de canalisation. En espérant qu’il ne s’agit pas d’une faiblesse structurale.
Par contre bravo pour les vestiaires et douches extérieurs. Là encore rien à voir avec les installations d’été type camping du Wacken.
Notons une chose: il a fallu 5 rénovations (Kibitzenau, Lingolsheim, Ostwald, Schiltigheim et Wacken) pour obtenir enfin quelque chose de correct.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :