L’Edito du 30 janvier 2018. Aurait-on donné à Victoire ce qui revenait à Hautepierre?

Nous posons notre question au conditionnel, mais la logique en cours nous le permet.

La piscine de Hautepierre va rouvrir ses portes début juillet, après la rénovation de son bassin couvert, le rajout d’un bassin plein air de type nordique et… son bassin ludique.

Mais, oh surprise, cette rénovation ne sera pas complète. En effet, l’espace dédié aux enfants ne sera pas ouvert faute de financement. C’est là qu’une question nous taraude. L’Eurométropole et donc la Ville de Strasbourg n’auraient-elles pas fait glisser une ligne budgétaire de Hautepierre vers la Victoire. La presse s’est bien fait l’écho que quelques millions d’euros auraient été trouvés pour débuter la rénovation des Bains Municipaux. Tout le monde a applaudi à cette nouvelle, dont nous-même.

Mais si ces euros trouvés viennent de Hautepierre, alors là il y a scandale. Certes les groupes de pression ont bien joué sur le centre-ville. Mais qui va élever la voix pour défendre les jeunes enfants de Hautepierre qui se préparent à jouir d’une piscine amputée de son espace ludique ?

Que n’aurions-nous pas entendu si la piscine du Wacken avait ouvert après sa rénovation sans son espace dit de « bien-être » ?

Oui, notre hypothèse pose cette question vieille comme le monde: ne prêterait-on qu’aux riches? Les riches s’entendant comme les personnes étant du bon côté du manche et qui savent à qui s’adresser. Oui, Hautepierre n’use pas des mêmes canaux de communication que les associations du centre-ville. Et on le sait bien, tant que quelqu’un se tait il n’existe pas pour l’autre.

Que va-t-il se passer cet été à Hautepierre ? Comment sa jeunesse va s’approprier cette piscine amputée de son espace ludique. Imaginons qu’elle se l’invente sur les autres bassins. Je plains les Maitres-Nageurs-Sauveteurs qui seront en poste à Hautepierre. Et bien sûr il sera fait appel à plus de police et donc de répression, début d’un cycle infernal fait d’une absurde montée des tensions.

La question que nous posons n’est pas adressée au service des sports mais aux politiques. Oui, car nous sommes ici confrontés au politique qui, c’est notre hypothèse, a voulu faire une économie de type idéologique en jouant sa partie dans la demi-mesure. Qui va s’en soucier ?

Publicités
Comments
One Response to “L’Edito du 30 janvier 2018. Aurait-on donné à Victoire ce qui revenait à Hautepierre?”
  1. orgunsky dit :

    Si ce que vous supposez se vérifie, c’est effectivement un scandale, mais n’oublions pas qu’il y a d’ores et déjà un scandale avéré. Le fait de ne donner à un quartier aussi dense que celui de Hautepierre qu’un bassin de nage de 25m est également la marque d’un certain mépris. Le prix de l’entrée étant le même sur toute l’Eurométropole, les nageurs de Hautepierre paient le même prix que ceux du Neudorf pour un bassin deux fois plus petit. Et pour les éventuelles mauvaises langues … non, les habitants de Hautepierre ne sont pas tous des contribuables non imposables n’ayant pas financé les infrastructures et bénéficiant d’un tarif « social ». Il y avait la place et certainement aussi les moyens d’offrir un bassin de 50m à ce quartier, qui aurait également servi aux habitants de Wolffisheim, Eckbolsheim et Oberhausbergen. Encore une occasion manquée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :