L’Edito du 5 juillet 2015. « La Victoire » confirmation d’une grande défaite à venir.

A lire l’article paru dans les DNA du samedi 4 juillet, « Caracalla à la Krutenau ? », on peut s’attendre à une formidable défaite qui va toucher tout le monde : les hommes politiques, le peuple et ce qui fait l’essence d’une démocratie : le débat public.
A lire l’article, on note que la ville de Strasbourg a depuis longtemps arrêté son choix concernant les Bains municipaux. Des deux scénarios, un seul est mis en exergue afin de cacher celui qui sera appliqué, démonstration d’une extraordinnaire couardise intellectuelle.

A lire l’article, on ne peut que remarquer que le débat est refusé par la ville. Sinon pourquoi dire que la ville entend « structurer » le débat à sa façon, et pas sur « injonction » de quelques personnes ? En prononçant de tels mots M. Bitz, l’adjoint responsable du dossier, illustre ce qu’est une politique de l’exclusion. On veut bien parler mais pas avec ceux qui nourissent le débat de véritables questions. Voilà ce qui va se passer : le collectif « La victoire pour tous » va être éliminé du débat. Seront invités une association de quartier des plus aliénée à certains élus, des personnalités dites « savantes », dont probablement un historien pour apporter la touche académique nécessaire, etc… Du foutage de gueule rien de plus qui fera croire que le débat a été bien mené.

A lire l’article on note que les études coûteuses faisant doublon et s’élevant à plusieurs milliers d’euros n’ont jamais été mises à la disposition de ceux qui les demandaient. Ceux-là même qui par leurs impôts les ont financées. Et qu’en plus on ne veut pas dire qui sont les fameux tiers, intéressés par les futurs Bains. Ces tiers sont les entreprises privées qui investiront leurs capitaux dans cet ensemble jusqu’à présent propriété des Strasbourgeois.

A lire l’article et à écouter les minutes des débats qui ont eu lieu au Conseil municipal ainsi qu’à celui de l’Eurométropole on ne peut qu’être saisi par le ton condescendant, puis menaçant, puis pseudo économique des propos tenus par M. Hermann, en particulier quand il fait la leçon à M. Schultz, élu de sa propre majorité. Fermez les yeux et vous entendez la petite musique que produisait les discours de Sarkozy.

A lire l’article, on ne peut qu’être étonné par ce qui est projeté. Par exemple l’idée du bassin extérieur est dans sa configuration proposée une bêtise absolue. Là où il faudrait un vrai bassin aux normes serait installé une merde ludique. On retrouve la même bêtise produite au Wacken avec l’installation de l’île qui a cassé l’unité vraie d’un bassin fait pour la natation. La demande de bassin au centre ville est importante, pensons au sport universitaire et plus encore.

Tout ça est affligeant. La ville ne veut pas de quelque concertation que ce soit. Nous, contribuables, allons le payer cher car c’est l’annonce d’un échec assuré.

Publicités
Comments
6 Responses to “L’Edito du 5 juillet 2015. « La Victoire » confirmation d’une grande défaite à venir.”
  1. Jer dit :

    Un véritable projet ambitieux et d’utilité publique aurait consisté à transformer la manufacture des tabacs en centre nautique.
    Il y a la place pour un bassin de 50, un bassin de loisir et c’est idéalement situé : en plein centre et à côté de l’université.

    Mais bon, pour que ça brille au 9e étage, il faut allumer les plafonniers.

  2. michèle dit :

    L’Eurométropole se distingue encore par son incohérence, en effet, le site des horaires des piscines est rédigé par quelqu’un qui veut sans doute se démarquer en mêlant le français, l’allemand et l’anglais de façon à indiquer son côté polyglotte mais cela devient grotesque dans sa forme, un poème……..

  3. michèle dit :

    Surprise en cette veille du 14 juillet quand je consulte les horaires des piscines: tout est en français! Aurais-je été lue? Ma remarque aurait-elle parue pertinente ? En tout cas la réactivité est surprenante. Merci, car nous ne sommes pas habitués à une telle célérité.

  4. EsterBel dit :

    Michèle, je ne suis pas sûre de voir où se situe le problème d’un site polyglotte (sauf si bien sûr tout n’est pas mélangé sur la même page : Bassin opening at sree o’klok).
    Une ville comme Strasbourg DOIT avoir minimum une version allemande et une anglaise (séparées) …contrairement au site web de http://www.kehl.de/tdk/leistungen_service/freibad_kehl.php … pas même une version française malgré tous les français qui la fréquentent.. ou alors je ne la vois pas étant donné que je ne parle pas un mot d’allemand…
    Des versions séparées, c’était peut-être l’intention de la CUS EURO mais un bug a peut-être mélangé tous les mots .
    Des versions en langues autres sont bienvenues pour les touristes, les nouveaux arrivants, les frontaliers etc..c’est une règle moindre d’hospitalité.

  5. Olivier dit :

    Bonjour !
    Pas de commentaires sur la « nouvelle » piscine de Schilik ?…

  6. Michèle dit :

    PISCINE DE LA KIBITZENAU FERMEE JUSQU’AU 14 JANVIER INCLUS! (DNA) pourtant ce n’est pas le 1er Avril? Vidange et Travaux . Un vrai gâchis cette piscine. Matériel qui ne tient pas la route, qui est de mauvaise qualité et donc se dégrade sans cesse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :