L’Edito du 22 mars 2015. Parlons des bains municipaux. Comparons et distinguons! Pour mieux décider?

 

Il y a peu, le débat concernant les bains municipaux est revenu sur le tapis. Comme attendu, il n’a débouché sur rien, sinon permettre d’évoquer des souvenirs liés à cette piscine et de regretter le bon vieux temps.

Mais, peut-être que l’avenir pourra produire son lot de gaieté. Pour cela, nous apportons notre point de vue sur la piscine de la Victoire, illustré de quelques photos.

A Mulhouse se trouve une piscine contemporaine de celle de Strasbourg. A la différence de l’Eurométropole, Mulhouse a toujours entretenu cette piscine. Cela a été coûteux, mais s’avère moins onéreux que l’arrêt de maintenance qui est imposé aux bains municipaux de Strasbourg. Aujourd’hui, si la Victoire est au bord du gouffre, c’est à cause de la pusillanimité des politiques.

Que faire ? Il y a deux possibilités : laisser pourrir le bâtiment comme c’est le cas depuis 20 ans ou investir. C’est cette seconde alternative que nous retenons.
Les bains municipaux sont une piscine-musée mais la demande actuelle, toujours pas comblée par le plan piscines de l’Eurométropole, nécessite un équipement moderne. Le Louvre a eu sa pyramide, un peu d’audace, comme celle du projet de Liane Zoppas peut y répondre. Elle a l’idée de faire construire, à l’arrière des bains municipaux une nouvelle piscine. Il y a de la place pour cela et la population du centre-ville y trouvera son compte, étudiants, familles et personnes âgées.

C’est le moment d’investir pour l’avenir de Strasbourg.

Au-delà de cette perspective, retenons l’autre leçon : Mulhouse, modeste ville ouvrière, a su préserver son patrimoine. Strasbourg, riche ville bourgeoise, a laissé ses trésors se dégrader. Qu’on se rappelle les propos de celui qui faisait de Strasbourg l’équivalent de Budapest en comparant les bains municipaux avec les piscines de la capitale hongroise.

piscine-et-bains-ville-de-mulhouse-mulhouse-130416486371788309piscine_pierre_et_marie_curie_petit_bain_enfants-626-600-600-F71788361

 

 

 

 

 

Publicités
Comments
12 Responses to “L’Edito du 22 mars 2015. Parlons des bains municipaux. Comparons et distinguons! Pour mieux décider?”
  1. Batard dit :

    OUI à une piscine (olympique j’espère) enfin au centre de Strasbourg! Que la politique déplorable en matière de rénovation cesse et que fleurisse des bassins ou les nageurs peuvent réellement nager! Vive l’inovation!

  2. Inoxbox dit :

    Grande déception, grosse surprise, grande injustice ? Mr Froehly n’ a pas réussi à passer le premier tour dans le canton d’Illkirch. Peut-être un manque de communication? Malgré tous les efforts pour expliquer le plan piscines qui est perçu au quotidien comme un grand gachis par les utilisateurs, il faut croire que les électeurs sont restés sourds.
     » A sotte langue, sourde oreille « 

  3. Michèle dit :

    Idée à creuser pour Strasbourg, un exemple de gestion des lignes dans une piscine de Rennes!
    Heberger image

  4. Liane ZOPPAS dit :

    “Mulhouse, modeste ville ouvrière, a su préserver son patrimoine. Strasbourg, riche ville bourgeoise, a laissé ses trésors se dégrader.” – Voilà ce qui est bien dit ! Quant à la piscine de natation, que j’ai toujours imaginée très bien placée dans l’espace aujourd’hui vide et qui fait face à la magnifique façade arrière des Bains… j’espère que la Ville pourra compter sur l’avis et l’expérience des nageurs, pour établir le futur projet.

  5. PTT dit :

    Ce serait vraiment normal et utile que la Direction de la Kibitzenau mette en place un répondeur lors de fermetures inopinées de la piscine afin d’éviter des déplacements inutiles. Hier matin plusieurs personnes ont téléphoné et personne ne s’est donné la peine de décrocher.

  6. Allo ! A l'eau dit :

    Deux fois en deux semaines je suis allée nager au wacken puisque la Kibitzenau était indisponible et je constate que cette piscine laisse à désirer : en effet, les douches sont froides et le fond du bassin est sale alors que la vidange a été réalisée récemment. De plus le bassin dégage une odeur nauséabonde, on croirait nager dans un étang poissonneux.
    Bref, une pièce défectueuse a été commandée pour réparer les douches, m’a-t-on dit, espérons que ce sera plus rapide que l’horloge électronique en bout de bassin de la Kibitzenau qui a mis 4 mois pour se remettre en marche. Il faut s’armer de beaucoup de patience………

  7. Le « plan piscines » est une hérésie, sa gestion est calamiteuse, et coûtera chère à la collectivité mais des cadres hauts placés ont su se faire resplendir auprès du comptable de l’ex CUS.
    http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2015/04/16/societe/indemnites-illegales-des-cadres-de-la-cus-le-comptable-condamne/

  8. PETITION BAINS MUNICIPAUX SIGNEZ ET FAITES SIGNER!
    http://www.mesopinions.com/petition/social/defendons-bains-municipaux-strasbourg/14152
    Nous pensons que au moins deux cadres de la CUS vont signer (petit clin d’oeil au « Petit Journal)…

  9. Didier dit :

    Les fonctionnaires incriminés vont-ils rembourser les sommes injustement perçues? Vont-ils se cotiser pour payer l’ amende du comptable ? !!!!!
    Heureusement qu’ ils ne nagent pas , de tels requins dans les lignes , ce serait pire que la Réunion.Ce sont tous des spécialistes des bons plans (piscine).
    Bon Dimanche !!!!

  10. Le conseiller municipal Olivier Bitz a contacté pour une rencontre, ce samedi, des associations, et le collectif qui refuse une privatisation des Bains Municipaux. Mais, oh surprise, l’association « Des piscines pour tous » n’a pas été invitée. La ville souhaite peut-être endormir son beau monde. Elle sait que notre point de vue se soutient d’arguments difficilement réfutables. Donc elle préfère nous ignorer. Voilà qui renforce notre détermination.

  11. Anonyme dit :

    http://www.linternaute.com/sortir/magazine/1225400-paris-en-20-piscines/
    Un reportage photo sur certaines piscines de Paris : la piscine des Amiraux beauté architecturale a été rénovée par la municipalité de Paris , pourquoi pas la même chose pour notre joyau strasbourgeois ?
    Des médiathèques flambants neuves , un nouveau zénith et pas d’argent pour garder le patrimoine sportif et aquatique ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :