L’Edito du 9 juin 2014. Bienvenue à « Ploucville ». On annule tout.

Allons-y gaiement. A qui s’adresse « Piscines pour tous à Strasbourg »? Triple adresse: les usagers des piscines, les habitants de la Communauté Urbaine de Strasbourg, dont les élus et (osons le mot) responsables, et nous même, pour notre plaisir égoîste.

Pourquoi notre titre? Parce que l’actualité toute récente nous a permis d’emprunter à son auteur (M. Harry Lapp) son bon et percutant mot d’esprit. C’est celui-là même que j’avais implicitement en tête depuis longtemps. Oui le festival de musique de Strasbourg, plus ancien festival musical de France vient d’être annulé (cf. éditions des DNA des 4, 5, 6 et 7 juin 2014). La lecture des articles permet de saisir en quoi la politique culturelle de Strasbourg a touché le fond et rejoint en cela ce que nous disons depuis longtemps sa politique sportive. C’est splendide à lire. De la com., de la com., il n’y a que ça qui compte aujourd’hui.  Une plaquette désormais « collector » de 28000 euros, etc… Ça fait penser au fric que la ville a mis dans son « plan piscines ». Où ce qui compte est d’abord l’emballage au mépris d’un bel outil utilisable par tous les usagers des piscines. C’est aussi un montant des installations rénovées qui dépasse l’entendement quand on sait que pour moins cher on aurait pu faire beaucoup mieux. C’est aussi l’extraordinaire autosatisfaction des élus qui par exemple déclarent que la future Kibitzenau aura un bassin homologué pour les compétitions de niveau national. Alors qu’on nous bassine en présentant Strasbourg ville de dimension européenne. Peut-être, mais dans l’impossibilté de pouvoir organiser des compétitions de niveau international. Alors que pour moins cher on aurait pu se doter de bassins aux normes permettant de telles compétitions.

Qu’a t-on annoncé? Un soi-disant progrès. Mensonge. Voilà ce qu’on leur a fourré dans le crâne: « Strasbourgeois vous aviez les WC dans la cour. Mais maintenant, grâce à la pensée efficace de nos services techniques  et relayés par des architectes spécialistes, nous vous offrons dorénavant les WC à l’étage. Bravo à nous ». Evidemment s’appuyant sur l’ignorance de l’autre, ils oublient de  dire que les WC par appartement c’est courant.

Démagogie, comme les affiches présentant les vestiaires et douches mixtes comme un progrès.

Que dire du silence des associations sportives qui ont laissé faire. Les pôvres aliénées à leurs subventions elles ont préféré se taire.

Oui les politiques culturelles et sportives vont mal. Car aucune orientation conséquente n’est de mise. Deux autres exemples. La crise que subit depuis des mois le Hall des Chars ( La Ville accentue sa pression sur le Hall des Chars – Rue89 Strasbourg).

L’autre, les pressions scandaleuses de certains élus (député et conseiller municipal élu du quartier et adjoint au Maire) au sujet du football. Ainsi des courriers ont été adressés à la Ligue d’Alsace de Football pour qu’elle annule les sanctions infligées, très justement, à un club de la ville. Club qui se retrouve en tête de sa poule parce que les équipes visiteuses déclarent forfait plutôt que de subir de graves agressions.

Et après tout cela, on braille, on s’époumonne, on accuse, et l’on se retrouve avec un double bilan calamiteux tant sur le plan culturel que sportif.

Enfin que dire de l’organisation des horaires d’ouverture des piscines? Schilitgheim ferme le 4 juillet. La Kibitzenau va ouvrir le 12 juillet. Pendant plus d’une semaine plus de grand bassin couvert disponible et en période de vacances d’été.

Et les nouveaux horaires de la Kibitz?. Ouverture tous les jours à 9 heures sauf le vendredi à 7 heures. Une belle reculade par rapport aux horaires de Schiltigheim. Et pourtant, à lire les DNA les responsables des piscines nous présentent la chose comme un progrès. Mais qui sont donc ces formidables managers qui ignorent par exemple que des travailleurs aiment aller nager le matin avant d’aller au boulot. Ah, peut-être pensent – ils que les habitants de Strasbourg sont de grands nantis, ou inactifs ou retraités?

A cet égard, je considère que les représentants de la Ville sont responsables du déclin de celle-ci. Ils pensent que tout est acquis définitivement. Nous vivons une belle crise économique qui est également une crise de confiance. Et chose remarquable la Ville se comporte comme une fille de riche. Qu’elle médite par exemple sur les résultats de l’enquête de l’INSEE « Croissance des régions: davantage de disparités depuis la crise »

Insee – Territoire – Croissance dans les régions : davantage de disparités depuis la crise

Où l’on remarque que l’Alsace région riche depuis toujours se retrouve à la traine. Une explication à cela (il y en a bien sûr d’autres): ceux qui dirigent ne pensent plus en terme de progrès et se contentent d’une politique à vue courte.

Allez, bon été à vous tous.

P.S. La photo présente la piscine de Nîmes inaugurée en 2007, au coût bien moindre que la rénovation de la Kibitzenau. Avec son bassin olympique de 50x25m, soit de 10 couloirs aux normes internationales, avec son mur permettant de diviser le bassin en deux x 25m.  Pff…

153-photo-bassins-nemausa_eafb623bbc

 

 

 

Publicités
Comments
48 Responses to “L’Edito du 9 juin 2014. Bienvenue à « Ploucville ». On annule tout.”
  1. Diver dit :

    Piscine du Wacken durant les jours caniculaires de la Pentecôte : eau sale et chaude, bords brûlants, fond réfléchissant nocif aux yeux, discipline inexistante.

    Piscine d’Auenheim à 12km de Strasbourg Outre-Rhin, durant la même période : eau claire et fraîche, nageurs et nageuses tranquilles, plongeoirs séparés pour les jeunes qui s’amusent.

    Deux réalités : la première est transformée dans la revue municipale strasbourgeoise en petit paradis. Et pourtant, demandez à n’importe quelle famille où elle préfère aller : c’est à Auenheim.

    Des familles qui allaient autrefois au Wacken et dont le domicile est proche vont désormais à Auenheim ou à Kehl. Cherchez la GROSSE erreur !

  2. Crocks dit :

    Cela arrange bien nos responsables des piscines que le public se dirige vers les bassins de l’autre côté du Rhin cela leur évite de gérer autrement. On pense gestion du personnel là où il faudrait penser au bien-être du public. Cela coûte trop cher de faire des ouvertures plus tôt nous dit-on mais si on rognait un peu sur le budget com de la CUS qui ne cesse de parer les trams pour promouvoir les évènements divers? D’ailleurs un lecteur des DNA doutait du bien fondé de ces collages car ils gênent la visibilité dans les trams.

  3. Odile dit :

    Bye bye Strasbourg et ses piscines décevantes !

  4. On peut vous comprendre Odile. Encore un petit exemple: La température de l’eau du bassin dit « sportif » du Wacken est d’au moins 30°! Incompréhensible. A moins de 10km d’ici les températures de l’eau des piscines plein air varient entre 24 et 25°. Mais comment procèdent ces foutus allemands? Quelqu’un pourrait nous expliquer? Hello nos amis responsables des services des piscines où êtes vous donc passés? Réactifs vous avez dit réactifs? « Réactifs mon cul », leur répond Zazie (« dans le métro » il va s’en dire).

  5. backstroke dit :

    Maintenant que les vestiaires extérieurs sont ouverts à la piscine du Wacken, la subtilité de niveau entre les deux couloirs de natation sportive n’est plus d’actualité car uniquement visible dans le sas… J’ai suggéré il y a plusieurs mois à la direction de mettre l’indication sur les panneaux en bout de ligne (une impression, une plastification, un collage et voilà) mais j’attends encore.

  6. Holothurie dit :

    Pfff ©

  7. Roxy dit :

    La piscine du Wacken=piscine des courants d’air. Les ilots de douches sont exposés au vent froid et l’eau est à peine tiède . Des paravents seraient les bienvenus mais l’espace entre les douches et les plates bandes est réduit comme peau de chagrin. D’ailleurs une question : comment une personne en fauteuil roulant peut- elle accéder aux douches pour handicapés car le chemin bétonné me semble trop étroit ou alors il faut passer par le gazon qui est inondé par l’eau des douches ou d’arrosage? Ne parlons pas des cabines qui sont prisées comme les places de stationnement au centre ville. Les gens font la queue car chaque ilot (il y en a 4 en tout) est composé de 4 cabines plus 2 pour handicapés. Insuffisant dès qu’il y a affluence. Grand râté dans la conception! La piscine de plein air de Kehl est un modèle d’efficacité où on a pris soin du bien être des usagers.

  8. Albert dit :

    Ce matin à 8h00 je me pointe à la piscine de Schilig. et bingo une grève en plus au compteur ! Si on additionne depuis le début d’année les jours de grève plus les fermetures exceptionnelles c’est pas mal, vu le super plan piscines. Si on rajoute la fermeture avant l’ouverture de la Kibitz. ( fermeture qui en plus a lieu le vendredi soir, pas foutu d’inclure le week-end ) on peut dire qu’on fait fort dans la capitale Européenne !

  9. Marie dit :

    Strasbourg : « Nageurs, je vous hais? »
    Faut-il se résigner à aller mettre des cierges dans notre Cathédrale pourtenter d’infléchir la politique piscine (et non « baignade » ou « barbotage » nom d’un canard!) dans cette ville de Strasbourg? Hélas, nageurs de tous poils, continuez de boire la tasse, la ville vous tapote doucement dans le dos en regardant ailleurs, sans doute outre Rhin où nos voisins savent bien faire… Comment a-t-on pu rater à ce point le Wacken? Comment peut-on gêner autant les nageurs pour les empêcher autant de pratiquer un sport? Quel gâchis et quel mépris des usagers ! Notre Dame de la Kibitzenau, priez pour nous!

  10. Didier dit :

    juste pour vous détendre, ce midi, à la piscine de la victoire, nous étions deux dans le bassin puis 5 entre 12h30 et 13h30 😉 bon, vous allez me dire c’est pas génial pour nager mais je vous assure que c’est mille fois mieux qu’au Wacken !!!

  11. Cassandre dit :

    A la rentrée, les horaires d’ouverture de la Kibitz changent : deux ouvertures prévues à 7h. Néanmoins, il y a une perte globale de 4 heures hebdomadaires d’ouverture au public par rapport aux horaires de Schilick connues jusque là en période scolaire.

  12. La nouvelle piscine plein-air de Strasbourg en lieu et place du parking de la nouvelle Kibitzenau. Photo prise hier aprés midi le 12 juillet 2014. Ils ont pensé à tout nos amis de la CUS;

    La nouvelle piscine plein-air de Strasbourg en lieu et place du parking de la nouvelle Kibitzenau. Photo prise hier aprés midi le 12 juillet 2014. Ils ont pensé à tout nos amis de la CUS.

  13. Cassandre dit :

    Aujourd’hui on n’y voyait que du feu.

  14. Au sujet de la nouvelle Kibitzenau, un grand bravo à l’architecte ainsi qu’aux services de la construction de la ville de Strasbourg (ah, notre cher M.Th!) et bien sûr aux clubs « hauts conseillers es sport ». Le bassin de natation sportive n’est en aucun cas homologué! Tout cet argent pour ça!!! Eh oui, il manque les 30 cm nécessaires au dessus du sommet du mur d’extrémité afin de permettre aux nageurs de compétition de toucher le mur et de se pousser sans danger. Précisons: le sommet du mur doit être à 0,30m au dessus du plan d’eau (CF. la photo parue dans les DNA de ce dimanche 13 juillet 2014). Les ignorants ont pris le pouvoir et les contribuables vont payer… M. le Maire on se voit quand?

  15. Cassandre dit :

    N’était-il pas question que du bassin de 25m dans l’homologation? ( si c’est le cas çà reste absurde).
    Ils étaient venus, ils étaient tous là et en chaussures : http://www.strastv.com/catalogue/Actu-info-Strasbourg-Actualite-reportage/plongee-dans-la-nouvelle-piscine-de-la-kibitzenau.html

  16. Ça vaut pour le bassin de 25m. Les règlements de la FINA appliqués par la Fédération de Natation Française (FFN) l’attestent. Au niveau du mur de départ il manque les fameux 0,30m!!!

  17. Cassandre dit :

    C’est vrai, coté plots de départ……
    J’avoue là je cherche mes mots.

    Atterrée?

    Quel coût la Kibitzenau?
    Et Nîmes, quel coût?

  18. Cassandre dit :

    Quelques clics plus tard.
    Je suppose que tout se trouve dans ce document?
    http://www.ffnatation.fr/html/ressources/pub/24.pdf

  19. Holothurie dit :

    La CUS vit une répétition avec la mesure « 0,30m » (ils manquaient au Wacken, ils manquent à la kibitz).

  20. Méa culpa et pan sur mon bec, comme quoi il ne faut pas se fier aux images ni à certains commentaires. Je suis allé aux pièces et j’ai posé la question la réponse est:lors des compétitions un muret ammovible est prévu.

  21. Oui c’est ce document qui permet de juger des choses à faire ou bien faites. Un outil très précieux.

  22. Holothurie dit :

    Cela étant, dans la pratique de tous les jours on peut quand même se faire mal en virant…

  23. Holothurie dit :

    Vous devriez aller la tester. Il me semble que la réponse de l’architecte à la commande est meilleure que celle donnée pour le Wacken. Et c’est à mon avis davantage la commade qui est criticable que la réponse donnée.
    Les douches qui manquent au Wacken semblent toutes être à la kibitz. Par contre les casiers sont les mêmes (petits). Les flux me paraissent cohérents et le bassin de nage est plutôt agréable, sauf l’utilisation qui en est faite comme d’habitude par plusieurs types de niveaux de natation. La largeur des lignes semble aussi être réduite comme au Wacken.

  24. Holothurie dit :

    Quant à l’accueil : très bon.

  25. Les douches sont insuffisantes en nombre. Par contre profusion de sanitaires. Les portes coulissantes en verre sont curieuses et dangereuses. Un enfant s’y faufile sans problème par le dessous mais le risque de blessures est réel. Ensuite le sol et les gradins en noir foutent le bourdon. L’eau avec l’inox ne peut pas être bleue. Comment vieilliront les revêtements muraux? Et aussi les MNS ont un local très mini. Un seul wc et une seule douche pour eux. A y regarder de près on se demande où est passé l’argent.

  26. Holothurie dit :

    Ah… J’ai cherché les sanitaires mais pas les douches (il y a 2 salles). Pour les gradins noirs, je suis d’accord et on voit les défauts de peinture (comme si on avait juste repeint par dessus sans faire un travail au préalable). Pour l’eau, il y avait peu de lumière dehors, donc j’attends de voir mais c’est vrai que hors d’eau çà n’est pas bleu, mais dans l’eau, çà ne m’a pas gêné, peut-etre la faute à mes lunettes bleues…
    J’ai pas vu les portes coulissantes et leur dangerosité possible, honte à moi.
    Je pense que c’est toujours la commande de départ qui pêche (tant dans le montant que dans les exigences). L’archi a été autorisé à se faire plaisir et il est clair que 21,5 c’est beaucoup trop. Peut-être l’argent est-il plus passé dans le paiement de la griffe que dans l’équipement lui même.

  27. Cassandre dit :

    En dehors de l’aileron, savez-vs si d’autres remarques ont été prises en compte depuis l’edito du 28/11/2010?
    Je l’ai relu et il est vrai que la première vue est celle du bassin côté faible profondeur et il ne s’y passe pas grand chose (il y avait des plots prévus sur l’esquisse. Sur un bassin de 50 homologué devrait-il y en avoir des 2 côtés? )
    En fait une des deux « salles » de douches serait plus en lien avec les vestiaires collectifs?

  28. CALPHY dit :

    Toutes ces critiques me font penser à l’émission « Bienvenue chez nous ». Palmeur sur longues distances, je ne fréquente plus la piscine du Wacken depuis l’ouverture du bassin « merdique ». Quand j’y allais, c’était pour nager en compagnie de Nefertiti et du célèbre Christian que je n’ai pu battre sur 3, 4 ou 5 km. En revanche, je suis allé à la « Kibitz » entre 12.30 et 15.00 ce jour. Excellent ! J’ai pu faire un 3 000 m chrono sans problème dans le couloir des palmeurs : on était 5 au début pendant 30 mn puis je me suis retrouvé tout seul par la suite. Pour doubler, aucun problème, ça passe sans heurt. Je trouve le milieu du couloir assez lent, on y perd de la vitesse à cause des remous faits par les pataugeurs et les autres nageurs. La température de l’eau dans le bassin de nage était parfaite : elle oscillait entre 25 et 26 ° C. Rien à voir avec l’eau surchauffée de la piscine de Schilig. Pour le concept des vestiaires et des casiers, le système me satisfait. Pour ceux qui aiment nager sur de longues distances avec des palmes, je recommande cette piscine et je me fous des autres détails. Ce bassin me plaît et c’est l’essentiel !

  29. La Kibitzenau, curieux que pour un tel prix on trouve déjà du carrelage brisé. Mais surtout, il y a un grave problème. En effet la terrasse est extrêmement dangereuse pour ceux qui y prennent un bain de soleil. En effet, le revêtement du mur extérieur fait office de four solaire! Les rayons du soleil s’y réfléchissent et sont renvoyés violemment vers le sol, là où sont installés les transats. Gare aux brûlures.

  30. La ville de Strasbourg devrait interdire l’usage de la terrasse lorsqu’il y a du soleil (beau paradoxe). Les usagers victimes de brûlures seraient en droit de déposer plainte.

  31. Roxy dit :

    En plus du problème de la réverbération qui est impressionnant nous avons pu constater que les transats qui étaient installés vendredi matin sur la terrasse étaient restés empilés à l’intérieur samedi matin, une nageuse a porté elle-méme un transat pour le déposer à l’extérieur. Ce n’est pas un manque de personnel car ils sont omniprésents mais peut-être sont-ils trop distraits par l’écran d’ordinateur installé entre les deux bassins?
    La séance d’aquagym était un poème, une bande son digne des bronzés avec la danse des canards et la chanson « va-s’y Franky,c’est bon » alors que le bassin était partagé avec un public familial avec enfants………

  32. Diver dit :

    Obliger les Strasbourgeois qui veulent nager en plein air dans de l’eau propre et fraîche à aller en Allemagne, voilà ce qu’a réussi la CUS avec le Wacken. Honte aux décideurs.

  33. Didier dit :

    Bonjour à tous, Herrmann a dit que la vocation des piscines est d’ apprendre à nager(Strass TV). Voilà une prise de conscience qui fait plaisir. L’ entraineur de l’ ASPTT est ravi de pouvoir s’ entrainer ( pas lui rassurez-vous) dans un bassin de 50 coupé en deux par le mur (Strass TV même émission). Moi je préfère nager dans un bassin de 50 avec des gens sympas, sans engueulade et en plein air. Bientôt avec la nouvelle carte des régions, tout sera décidé à Metz et on pourra faire un super centre nautique dans l’ ancien parlement Européen !!!!!
    Bon Dimanche à tous.

  34. Diver dit :

    En vrac les mots d’une nageuse longtemps fidèle de la piscine du Wacken de retour d’une visite dans cet établissement,le dimanche 27 juillet à 9h15 :

    – agressivité chronique dans le bassin ;
    – peur des coups, de brasseurs sous les lignes de flotteurs, de crawleurs avec ou sans plaquette en sens inverse en raison de l’étroitesse des couloirs ;
    – pas de plaisir de nager ;
    – nager = danger d’être blessée ;
    – atmosphère de combat dans les lignes,
    – brasseurs lents dans lignes sportives : aucune intervention des MNS ;
    – eau trop chaude tout le temps ;
    – contrôles intimidants et humiliants à l’entrée (piscine traitée comme aéroport) ;
    – le Wacken c’est fini.

    Précision : la nageuse est tolérante, possède longue expérience des piscines et est assez solide.

    Un témoignage pour cent autres points de vue similaires non exprimés.

    Voilà comment la CUS a créé les conditions des altercations régulières entre sportifs de bonne volonté au Wacken et comment elle a découragé la pratique de la natation de loisir sportif en plein air à Strasbourg.

    Bravo à tous les responsables de ce désastre qui font risette et qui récitent dans la presse leurs éléments de langage (« Cette piscine est vraiment un petit paradis et ce plan piscine est un modèle que tout le monde nous envie »).

    Le déni de réalité comme communication administrative et politique servie aux Strasbourgeois.

  35. Erwin dit :

    Ancien palmeur au Wacken, je fréquente maintenant la Kibitz depuis sa réouverture. Excellent bassin de nage pour les palmeurs. Ce matin, j’ai pu nager sans problème 5 km en 1 heure 30. L’eau était à la bonne température : 26 degrés. Ambiance très agréable et pas d’agressivité de la part des personnes doublées et redoublées à maintes reprises. Piscine à conseiller pour ceux qui aiment nager avec des palmes.

  36. Diver dit :

    Je vous comprends Erwin. À la Kibitzenau, on ne marche pas dans la piscine au lieu de nager ; on ne traverse pas les lignes en soulevant les flotteurs et en passant devant les nageurs qui arrivent ; les couloirs sont de taille réglementaire ; on n’est pas dans de l’eau à 28° ou plus en été, et à 31 ou 32° en hiver comme au Wacken (folie pure) ; il n’y a pas de courant qui vous fait dévier de trajectoire et heurter les autres nageurs ou être heurté.

  37. Didier dit :

    Cher Bob,
    Pensez vous que nos politiques ont été formés en Chine, les anciens Maoistes et Gardes Rouges dirigent-ils la CUS et la Mairie ?
    Bonne soirée, je continue de nager à l’ étranger avec les vieux de mon âge (C9)

  38. Anonyme dit :

    Je trouve lamentable qu’il n’y ait pas d’aquagym à la Kibitzenau en milieu de journée entre 12h et 14h.
    A 10 euros la séance, l’aquabike est plus rentable pour remplir les caisses de la CUS.

  39. Roxy dit :

    Ce matin, dimanche, beaucoup de monde à la piscine de la Kibitzenau et seulement une quinzaine de douches disponibles, de quoi dissuader certains de prendre une douche avant d’aller dans le bassin alors que le règlement le stipule. Pourquoi ne pas ouvrir les douches pour groupes et scolaires ? Manque de personnel pour l’entretien? Bref il faut donner les moyens si on veut le respect des règles!

  40. Roxy dit :

    Fréquentant assiduement la piscine du Wacken et celle de la Kibitzenau il me vient une remarque.
    En effet ces deux piscines fonctionnent dans le « tout mixte » douches et vestiaires mais le personnel de nettoyage est essentiellement sinon totalement masculin. Comment cela se fait-il? La parité ne s’applique pas dans ces entreprises qui sont en charge de l’entretien?

  41. Inoxbox dit :

    L’autre jour à la piscine de la Kibitzenau j’avais l’impression d’être sur un terrain de golf, en effet, deux agents du service de l’entretien ont fait le tour de la piscine, l’un avec un balai pour ramasser les saletés et l’autre qui l’accompagnait en poussant le chariot garni des produits d’entretien. C’était digne de Tiger Woods et de son caddy.

  42. orgunsky dit :

    La ville pense de plus en plus aux nageurs! La kibitzenau ferme le vendredi à 14h. Cela nous laisse 4 lignes de 50m (celles du Wacken) pour plus de 450 000 habitants de la CUS. Comme je bosse le samedi, j’aillais régulièrement dans cette piscine le vendredi après-midi avant sa fermeture pour travaux. Je vais donc me mettre au jogging, après tout, c’est que semble vouloir la ville: cours toujours (nageur) tu m’intéresses …

  43. Très juste Orgunski, que le service des piscines nous explique pourquoi la piscine de la Kibitz ferme le vendredi à 14h. Alors que le vendredi après midi est souvent libre, grâce aux rtt. Mais le service des piscines est dans l’ignorance car il ne pense pas! Et quand il arrive qu’une personne s’adresse à lui sa réponse est, par exemple: « Donneur de leçon ». C’est ce qu’un responsable des piscines, à qui il arrive de nager, a su nous répondre un jour où, au Wacken, la chienlit était de mise. Pauvre gouvernance…

  44. Inoxbox dit :

    Petit message aux responsables du plan piscines : la rénovation de la Kibitzenau a déjà eu son lot de flops depuis sa réouverture (réverbération dûe au revêtement extérieur en inox, casiers hors services, manque de cabines, lavabos qui tombent au sol …….) mais il y a aussi un problème d’écoulement d’eau sur le parking en cas de pluie forte. Ce matin (17/10) nombreux sont les nageurs qui ont eu les pieds dans l’eau avant même d’atteindre la piscine. Le parking étant mal éclairé ce pédiluve naturel et géant, caché en partie par les feuilles mortes, a mouillé bien des chaussettes et des pantalons! Pourquoi ne pas installer une planche en bois pour permettre aux gens de traverser et ne pas ramener ainsi de la boue dans le bâtiment? Quand on construit une piscine sur une butte il est à prévoir ce genre de problème, non?

  45. Diver dit :

    Kibitzenau : qui a fait les sols autour des bassins et dans les douches ? Il y a de nombreuses mares d’eau stagnante, eau qui ne s’écoule pas jusqu’au bouches d’évacuation prévues à cet effet. Piscine neuve et les inclinaisons du sol n’ont pas été calculées (ou le soutien s’est affaissé, ou la pose a été mal faite).

  46. Kibitz dit :

    La Kibitz est crade

    Votre santé / celle de votre enfant sont en danger

    Tout le monde le constate : la piscine pue la pisse – l’état des casiers et des vestiaires est abject – les bassins grouillent de sparadraps et autres objets flottants non-identifiés. La direction, le club, la société de nettoyage se rejettent la faute.

    3 options s’offrent à vous (+1 en bonus)

    1 Arrêter de la fréquenter

    2 Continuer à baisser le regard, boucher le nez, fermer la bouche

    3 Faire connaître votre mécontentement

    sans oublier de commencer par respecter les règles d’hygiène vous-même et les faire respecter
    Vous en avez ras-le bol de constater un manque d ’hygiène ?

    Postez votre témoignages, vos photos et vidéos sur Facebook pseudo kibitz trop dégeu
    Témoigner anonymement en envoyant un mail à
    kibitz.c.degeu@gmail.com nous ferons passer votre mail et relaierons votre contribution sur internet et dans les médias.

    MERCI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :