L’édito du 14 juillet 2013. Le « plan piscines » toujours plus fort dans l’erreur.

Rien n’y fait, la CUS et la Ville de Strasbourg persistent et signent. A eux le savoir qu’ils tentent de nous imposer à nous les ignorants. C’est ainsi que la nouvelle piscine de Hautepierre aura sa place dans l’inconséquent « plan piscines ». Inconséquent, car avec une telle enveloppe budgétaire quelque chose de remarquable aurait pu voir … Lire la suite