L’Edito du 8 mai 2012. Oh le joli mois de mai.

En mai fais ce qui te plait, l’adage est le signe d’une espérance partagée. Malheureusement, si ce mois de mai a bien commencé pour une majorité de Français, il reste au travers de la gorge des utilisateurs des piscines de Strasbourg. À croire que le désir des uns, trouver des installations nautiques adaptées aux besoins … Lire la suite