L’Edito du 20 décembre 2011. Strasbourg valétudinaire?

La piscine de Décines-Charpieu un jour de beau temps. BVL Architecture

2012 annus horribilis ? Probablement pour les usagers des piscines de Strasbourg et ses environs.

Voilà pourquoi l’Association « Des piscines pour tous à Strasbourg » va continuer à se battre pour en limiter les effets.

D’abord au sujet de la piscine du Wacken.

L’association vient de déposer un recours en suspension et un recours en annulation au nom de l’association et des usagers. Le projet est tel, qu’il était nécessaire d’en arriver là, tant la ville est restée campée sur ses positions. C’est là l’effet de son formidable aveuglement. Et son refus de revoir le projet est plus que regrettable. Les deux photos qui accompagnent l’édito permettront à nos lecteurs de se faire une idée de ce qu’il aurait été bien de faire.

Maintenant la future piscine de la Kibitzenau.

Là encore, la Ville et la CUS restent sourdes au bon sens qui commanderait cette rénovation. En refusant d’installer un bassin provisoire elles produisent encore une faute lourde.

Il y a eu un débat, des plus déplaisants, lors du dernier conseil municipal. Nous passerons sur les bêtises proférées, en réponse au conseiller municipal M. Merger, par l’Adjoint aux Sports invitant par exemple les usagers privés de la piscine de la Kibtzenau pendant les travaux de rénovation de se rendre à la piscine du Baggersee (!). Mais surtout la déclaration de M. Bies, Adjoint au Maire, fut remarquable. Il considère que l’installation d’un bassin provisoire serait de nature « à faire payer plein pot les contribuables strasbourgeois ».

Pas la peine d’être freudien pour souligner la belle formation de l’inconscient que produit là notre édile. Eh oui, plein pot nous payons pour un rallye automobile. Les subventions octroyées annuellement par la Ville et la CUS au rallye d’Alsace correspondent à peu près au montant d’une année de location d’un bassin provisoire. Joli ratio que voilà : 5 jours de rallye automobile pour le prix d’une année de pratique de natation, pour plus de 50 000 habitants, dans un bassin provisoire de 50m. Et rappelons que le centre de formation du Racing Club de Strasbourg a été racheté pour environ 2 millions d’euros par la ville. Là, les contribuables ont payé cash un ensemble immobilier qui, aujourd’hui, n’a guère d’utilité pour les citoyens de cette ville. Donc, M. Bies et M. Oehler représentants emblématiques de Strasbourg, l’un pour les habitants de la Meinau, du Neudorf et du Neuhof, l’autre pour les sportifs, préfèrent soutenir deux entreprises privées qui n’ont aucune utilité publique. Et là encore, c’est le contribuable citoyen qui se doit de payer. Mais, quand celui-ci demande que l’on supplée à une carence du service public, c’est NON!

A cet égard, la ville s’est fendue d’un très mauvais argumentaire. D’abord elle a déclaré, par son responsable de la construction M. Thommen « qu’un bassin provisoire ça n’existait pas » (cf. l’édito du 1/11). Puis elle a avancé un chiffre de 4 millions d’euros. Nouveau mensonge. Nous avons fait faire un devis par l’entreprise qui a installé le bassin provisoire de la piscine de l’Insep. On peut diviser le coût par deux…

Là encore l’association utilisera tousles moyens nécessaires pour qu’un bassin provisoire soit installé. En effet, comment se fait-il que l’on trouve une solution pour les scolaires et les clubs, qui bénéficient gratuitement des installations et que le public, lui, soit privé de piscine alors qu’il paye ? Là encore singulière justice distributive.

Que nos lecteurs se rassurent, 2012 apportera son lot de surprises.

Enfin un hommage. Vàclav Havel vient de mourir. Le 1er janvier 1990, à peine élu Président de la Tchécoslovaquie, il tenait ce discours : « Nous sommes co-créateurs de la machine totalitaire ».

C’est par le silence, par la résignation, par la peur, que l’on donne le pouvoir à l’arbitraire et plus particulièrement quand il se présente masqué sous les habits de la démocratie.

Voilà pourquoi, à notre toute petite échelle, nous continuerons à l’ouvrir.

Publicités
Comments
24 Responses to “L’Edito du 20 décembre 2011. Strasbourg valétudinaire?”
  1. la Marseillaise dit :

    ‘comment se fait-il que l’on trouve une solution pour les scolaires et les clubs, qui bénéficient gratuitement des installations’ : quelle est cette solution? où les scolaires et les clubs ont-ils été recasés pendant les travaux de la Kibitz?

    bonnes fêtes aux indignés des bassin strasbourgeois

  2. casier 244 dit :

    je souhaiterais rajouter dans la liste des « compétences » le Président de la CUS! Techniquement il ne comprends rien. C’est un farouche opposant au cumul des mandats!

  3. casier 244 dit :

    C’est encore moi …. dans mon dernier commentaire il faut lire « c’est un farouche opposant au non cumul des mandats »
    La fermeture de la KIbitz m’a permis de connaître la piscine de Hautepierre. Une belle surprise, un réel bonheur. Un personnel à l’écoute, charmant, des vestiaires impécables. Il faut se déchausser avant d’entrer dans les vestiaires!

  4. Pain d'épice dit :

    Ceux que nous titillons souvent au sujet de leurs choix d’investissements dans les structures sportives sont également farouchement opposés à l’engagement des élus dans le groupe Anticor. Voir le procès fait à Mme Augé actuellement (DNA de ce jour) par le Maire de Strasbourg. Mais de quoi ont-ils peur? Au temps de la prohibition aux Etats-Unis les comptes occultes n’avaient pas cessés pour autant. Il est dans l’air du temps de défendre sa virginité!
    A chacun de garder sa liberté de penser. Bon Noël à ceux qui croient au Père sauveur.

  5. fluctuat nec ... dit :

    « Va pensiero » – Nabucco – Roma 2011 – YouTube.webarchive

    Wenn’s schlem esch kann’s numme besser wâre !!

    Danke Maestro Muti …

  6. OCTOBRE ROUGE dit :

    Bonnes fêtes de Nöel au couple , j’ai nommé les Ro-Ro de Strasbourg;

    Nous sommes déjà la risée à travers le RCS , mais avec le plan piscine qui avec l’annonce d’un pseudo plan de 100 millions d’euros ne va pas créer de surfaces supplémentaires ,
    mais va transformer l’offre sportive dans du Caracalla du pauvre ;
    2 jets d’eau, 1 sauna et des vestiaires ….
    pourvu que l’électorat en ait l’ivresse et la facture des installations …..
    J’ai eu l’occasion de nager à Obernai , et ce qui va être fait sur la CUS ne sera rien de comparable et va nous couter une fortune ; c’est vrai que les Ro-Ro sont des connaisseurs en la matière .
    Bonnes fêtes; nous les petits ,sommes saoulés du Kiravi que vous nous servez en nous faisant croire qu’il s’agit de Saint Emilion.

  7. Holothurie dit :

    Que la force soit avec vous JeDi !!
    Et oui il faut continuer à l’ouvrir même à très petite échelle.

    Les vidéos des conseils municipaux sont accessibles sur le site de la ville. Bien que les séances soient également publiques, les protagonistes semblent l’oublier tant ils font parfois preuve d’une « pensée basse ».

  8. nefertiti dit :

    Samedi 31 décembre 2011
    9h00
    2 lignes d’eau dédiées aux palmes et 2 lignes d’eau dédiées à la natation sportive , le reste laissé aux baigneurs
    9h25
    1 ligne d’eau palmes transformée en ligne club , le reste est inchangé
    La ligne d’eau club est occupée par 4 palmeurs alors que la ligne palmes est surpeuplée (20 personnes ). Car bien sûr les quelques personnes qui palmaient dans la ligne club ont été gentiment invitées à s’entasser dans la seule ligne palmes restant .Certes les clubs payent pour les lignes d’eau , mais le public aussi : pourquoi ne pas partager les lignes quand c’est possible ?
    Mme Zisswiller disait à la réunion d’information sur les travaux de la Kibitzenau , il faudra apprendre à partager . Ce matin nous avons donc vu un bel exemple de partage……………
    Bon réveillon , avec comme souhait pour la nouvelle année 2012, que les nageurs soient entendus et respectés !

  9. Nefertiti, vous vous trompez. Les clubs ne payent pas pour les lignes d’eau. C’est gratos pour eux. Seul le public paye. Vivement 2012 n’est-ce-pas ?

  10. nefertiti dit :

    A l’heure d’internet , la CUS est très en retard sur les moyens de communiquer avec le public.
    Je viens de m’en rendre compte en allant sur le site du service des sports . Ainsi la dernière plaquette qui répertorie les différentes piscines et leurs plages d’ouverture en ligne est celle de la saison Juin 2010 à Septembre 2011.
    Où trouver l’info que la piscine de Lingolsheim est fermée pou travaux et que celle d’Ostwald est réouverte ?
    Il faut donc prendre son téléphone et appeler les différentes piscines pour s’enquérir de leurs horaires d’ouverture.
    Sur le site , il est bien noté « consulter le site http://www.strasbourg.eu pour obtenir des informations mises à jour « , mais ce n’est pas le cas .
    Après les innombrables promesses faites aux nageurs et les formules toutes faites répétées à chaque réunion publique , il serait bon d’agir et de se retrousser les manches pour donner un vrai sens à  » service public ».

  11. Holothurie dit :

    Des nouvelles des recours?

  12. Holothurie, la patience est mère de toutes les vertus. A très bientôt.

  13. palmipède dit :

    Je fréquente plusieurs fois par semaine la piscine de Schiltigheim et constate Oh combien il est difficile de se détendre dans l’eau. J’héberge une étudiante américaine qui est arrivée début janvier et qui est venue à la piscine de Schiltigheim un dimanche matin à 8h pour faire des longueurs (elle est « lifeguard » et donc maître-nageuse) et voici sa réflexion après la séance : « C’est incroyable le nombre de personnes dans une ligne d’eau, c’est difficile de nager. Aux Etats-Unis nous ne sommes jamais plus de 6 par ligne »

  14. Inuit de Schiltigheim dit :

    Depuis que l’hiver a débuté on se gèle dans les douches de Schiltigheim. Pas de chauffage pour réchauffer l’air et l’eau des douches est à peine tiède. Malgré un mail à Mme Zisswiller pour lui demander son intervention, pas de changement. C’est peut-être une tactique pour dissuader les usagers et réduire le nombre d’adeptes et ainsi justifier la restriction des équipements à venir?
    Quelle tristesse de constater le peu d’intérêt des responsables des piscines pour le public.

  15. sceptique dit :

    Sarkosy nous annonce une TVA (sociale sans dire son nom) qui n’augmentera pas les prix!!!!!!
    Nos responsables des piscines nous annoncent une augmentation de l’offre des piscines alors que les lignes sont réduites (wacken: de 8 lignes on passe à quatre) et une piscine fermée pendant deux ans (kibitzenau). Ils sont très forts en calcul nos élus!
    Schiltigheim fermée hier et samedi : dimanche matin à la kibitzenau à 8 heures dans les lignes c’était comme le départ en vacances sur les autoroutes en été.

  16. Holothurie dit :

    Ah çà oui il y en avait du monde dimanche matin à la Kibitzenau, mais visiblement pas suffisamment pour rajouter une cinquième ligne. Et pourtant elle était prêtre, déjà déroulée. Il y avait bien une bonne quinzaine de personnes dans chacune des lignes sportives de bon matin. Si tout le monde avançait au même rythme et dans un type de nage similaire çà ne poserait pas de problème… Mais que nenni! C’est peut-être une forme de conditionnement.
    Quelqu’un a des nouvelles de la réunion qui a lieu fin d’année dernière?

  17. Backstroke dit :

    Voilà, j’ai tout bien lu tous les articles et les commentaires de ce blog.
    Moi même nageur qui apprécie d’évoluer dans une ligne d’eau pas trop surchargée, je trouve ce plan piscine que la CUS nous a pondu vraiment lamentable. Alors ok, 100 millions d’euros de budget c’est bien, mais c’est vraiment très mal conçu. Surtout pour la piscine du Wacken avec son ilot central inutile et la compartimentation du bassin qui suppriment plusieurs lignes 25 et 50 mètres. Ce n’était déjà pas simple de nager au Wacken, je sens que ça va friter sévère à partir de cette année…
    Quand à la Kibitz dont je suis un habitué, était il tellement urgent de la rénover ? N’aurait on pas pu attendre l’ouverture de la nouvelle piscine qui va être construite ? Je préfère avoir une piscine vétuste que pas de piscine du tout pendant 18 mois…

    Sinon, pour fluidifier les encombrements dues à la surpopulation prochaine dans toutes les piscines de la Cus, j’envisage de proposer à la chef de service d’afficher un code de la circulation natatoire. En effet, beaucoup de nageurs ignorent les règles qui régissent un couloir de natation. Une petite affiche imprimée puis plastifiée avec les règles élémentaires, fixée sur les panneaux « Natation sportive » ou « Palmage » (quand il y en a) permettrait d’informer efficacement. Est ce quelqu’un sait si cela a déjà été proposé ?

    J’ai rédigé un petit texte qui énumère les règles de base. Si quelqu’un a des remarques ou des choses à ajouter… (notamment pour le palmage que je ne pratique pas)

    1. Nager en serrant bien à droite, (surtout en brasse)
    Il doit toujours y avoir suffisamment de place au milieu pour les dépassements.

    2.La zone centrale du couloir aux extrémités doit toujours être libre afin de permettre au nageur d’effectuer son virage.
    Lorsque le besoin de se reposer se fait sentir, on se disperse sur les cotés.

    3. Quand un nageur arrive au mur et s’apprête à repartir, ne pas partir devant lui.

    4. Lorsqu’un nageur nous double, ne pas accélérer.
    Lui faciliter le dépassement en serrant bien à droite et si possible ralentir en réduisant son amplitude.

    5. Lorsque on arrive en bout de ligne, et qu’un nageur plus rapide vous rattrape, ne pas repartir de suite mais se mettre sur le coté droit pour le laisser passer.

    Voilà, c’était une compilation remaniée de plusieurs idées vues sur le web dont voici les liens :
    http://www.natationpourtous.com/forum-natation/bla-bla-f12/topic1123.html
    http://www.nageurs.com/forum/1_32318/les_10_commandements_du_nageur.html
    http://tripassion.free.fr/Entrainement/Natation/Circulation.htm
    http://www.nageurs.com/forum/1_13021/Le_guide_du_savoir_nager_a_Paris.html

    J’attends vos remarques.

  18. Philaunet dit :

    Schiltigheim, 18h, le lundi 30 janvier ; 18 nageurs dans tous les styles de nage possibles dans la seule et unique ligne de nage dédiée au public. Une jeune Suisse de Zürich, nouvelle dans le bain, dégoûtée : « Impossible de nager avec tout ce monde, Pourquoi n’y a-t-il pas de place ? » CQFD

  19. Forelle dit :

    Hier matin, 30 janvier, ligne de palmes saturée par 18 nageurs. Impossible de nager à un rythme constant, il faut doubler sans arrêt et les collisions ne manquent pas. Au milieu de tout ce monde un nouveau venu qui fait du papillon au risque de distribuer des coups au passage vu son envergure. Mais aucun maître-nageur n’est venu lui demander de cesser cette nage dans ces conditions de sur-occupation de la seule ligne pour palmes. Les maîtres-nageurs portent des maillots avec comme logo « éducateur sportif » mais il faut leur expliquer la fonction pédagogique de ce terme. Bref, c’était une ligne de « truites » mais sans Schubert…….

  20. Anonyme dit :

    Récurrent et regrettable constat à Schiltigheim:
    surcharge dans les lignes
    absence de chauffage et courants d’air dans les douches sans parler de la température de l’eau
    propreté douteuse pour rester poli
    C’est quoi?
    Un début d’intox pour décourager d’avance les nageurs qui disposeront bientôt d’une structure en moins?

  21. Golfy dit :

    Je n’en reviens pas, ce matin dans les DNA, une pleine page sur la nouvelle lubie de notre adjoint des sports : construire un golf à Hautepierre!
    Non seulement le choix du lieu est en soi une provocation mais de considérer que c’est un sport démocratique ou en voie de l’être est un non sens. J’ai des amis golfeurs et je peux vous assurer qu’ils ne sont pas à courir après des fins de mois difficiles.
    Heureusement que le ridicule ne tue pas ce serait l’hécatombe parmi nos élus.
    Par contre une piscine brasse une population beaucoup plus diversifiée et permet une mixité sociale que le golf empêche vu le prix des cotisations et du matériel.
    Notre cher élu est un grand golfeur, il indique même son classement dans les DNA, modeste en plus!
    Ce sont les élus écolos que nous aimerions entendre réagir à ce sujet. On sait qu’un golf est grand consommateur d’eau, plus qu’une piscine probablement.
    A suivre………

  22. Holothurie dit :

    Ah oui, c’est article était particulièrement intéressant et en même temps pas très surprenant…. 17000 golfeurs potentiels. Vous les imaginez?

    Un golf dans une maille d’Hautepierre c’est le pompon.

    Une piscine étendue, un terrain d’athlétisme oui mais un practice de golf! On croit cauchemarder.
    Vous remarquerez que l’article se conclue sur une note presque optimiste : l’idée ne fait pas l’unanimité dans la majorité.

  23. Golfy dit :

    Fermetures prochaines dans les piscines de la CUS, vérifiez avant de vous déplacer sur le site de la CUS. Causes: compétitions, examens du BNSSA, vidanges etc………

  24. zephirin dit :

    Fermetures tellement bien programmées qu’il n’y aura pas de bassin de 50m ouvert le 02 mars. Belle coordination et ce sont les vacances. De plus, était-il nécessaire d’organiser la vidange de la Kibitzenau à 3 mois de la fermeture définitive? On a les moyens. Et les infos sur le site piscines ne correspondent pas aux affichages actuels, on y perd son latin.
    Bonnes vacances.

%d blogueurs aiment cette page :