L’Edito du 21 juillet 2011. Données et Objectifs.


L’édito de l’été sera bref et annonce que la rentrée sera animée.

Quelques données. Depuis sa création le site de l’Association « Des piscines pour tous » a  été parcouru près de 35000 fois (une moyenne de 80 connexions par jour). Il est devenu une référence strasbourgeoise. Notre combat n’a pas été vain. La presse a vite compris que nos revendications étaient plus que justifiées. Ainsi nous avons eu droit à la première page des DNA (dimanche 20 février 2011). A suivi la parution de notre lettre ouverte (DNA du 5 avril 2011). Radio France Bleu n’a pas été en reste. Après une première interview en avril dernier il y a eu l’invitation à l’émission radiophonique « Drei Lander: ein Thema » le 10 juillet dernier. L’invitation régulière de l’Association par les médias prouve, s’il en était  encore besoin, que la cause que nous défendons est des plus pertinentes.

Pas la peine de fournir beaucoup d’arguments pour se convaincre de l’incongruité du plan piscine de la ville de Strasbourg. Mauvaise analyse de la situation, mauvais partenaires engagés à partir d’une fausse analyse des besoins s’appuyant sur une opinion « fabriquée » de toutes pièces pour faire passer une bêtise qui va coûter 100 millions d’euros. A cet égard, l’histoire à venir obligera  certains à rendre des comptes.

Elle le fera probablement à partir de ce constat : Tout ça pour ça?

Certes, la ville de Strasbourg et la CUS ont réagi suite à l’épreuve de force que nous avons engagée, forts d’arguments venant de multiples expériences et savoirs dans le domaine précis qui nous occupe. Nous ne sommes pas de doux rêveurs ! Mais on ne cesse de s’étonner que, pour réussir à se faire entendre de la municipalité strasbourgeoise, laquelle ne jure d’ailleurs que par la concertation, il ait fallu passer par un tel bras de fer. Néanmoins, deux rencontres nous ont permis de faire quelque peu avancer les choses, en particulier pour la future Kibitzenau. Mais, pour le reste, l’absurdité reste de mise.

Aussi, pour éviter à la Ville et aux usagers de grandes déconvenues, transitoires ou définitives, voici ce sur quoi nous axerons notre campagne d’information et nos actions dans les prochains mois :

1- Le futur Wacken : c’est une catastrophe annoncée. L’Association demande que l’aménagement du bassin soit revu. Notre demande est simple. Pas de ponton. Un grand bassin qui garde sa longueur de 50 m et ses 8 couloirs. Que le bassin actuel qui comprend trois espaces en un (à savoir le bassin de 50 m, le bassin de 25 m, et le bassin triangulaire utilisé actuellement pour l’aquagym) soit divisé en trois entités bien séparées (cf. l’édito du 9 juin 2011). A cet égard, nous avons souhaité rencontrer l’architecte du projet. Sa réponse ? Son silence.

Que la Ville sache que nous pousserons plus en avant encore nos arguments. Les prochains éditos en attesteront.

2- La Kibitzenau : Que lors des travaux un bassin provisoire soit installé. Il y a déjà un lieu tout trouvé pour cela : le stade couvert d’entrainement du centre de formation du Racing Club de Strasbourg, situé dans le prolongement du parking de la piscine. Cela peut se faire rapidement, d’autant que la ville est propriétaire de cette installation depuis quelques mois du fait de la grave crise qui vient secouer  le football pro. à Strasbourg.

Notre détermination est sans faille. Nous irons là où beaucoup d’autres n’osent pas aller. Ceux qui nous connaissent le savent.

Pour finir ne vous lassez pas de regarder la photo du jour. Il s’agit de la piscine « Sports School » de Singapour, celle-là même où se prépare l’Equipe de France de natation pour les prochains championnats du monde de Shanghai. Et comme l’a écrit Sébastien Rouault, nageur de Mulhouse, grand espoir de médaille pour ces mondiaux voilà « un complexe idéal et dont on rêve en France mais qui n’arrive toujours pas ». Nous pouvons dire que Strasbourg avec son plan piscine aurait pu s’approcher d’un tel idéal.

Publicités
Comments
20 Responses to “L’Edito du 21 juillet 2011. Données et Objectifs.”
  1. Philaunet dit :

    On s’est amusé à lire ceci sur nageurs.com : « Comment doubler en brasse ? »

    http://www.nageurs.com/blog/radio-piscine/2011/05/13/comment-doubler-en-brasse/#comments

  2. Anonyme dit :

    Petit constat après une semaine d’intempéries et des températures peu engageantes .
    Bassin fréquenté par les habitués des frimas , pelouse délaissée par le grand public : à quoi servira la piscine nordique ? A entamer le budget piscines pour un projet plus qu’utopique et déraisonnable .

  3. Philaunet dit :

    « Frimas » nom masculin – Sens : Brouillard froid qui devient de la glace en tombant »

    J’ai dû rater cet épisode ces derniers jours de juillet…

    SVP, mesdames et messieurs du Plan Piscine : rebaptisez le projet de bassin de plein air du Wacken ouvert en toutes saisons (comme à Paris ou ailleurs en France) en « Bassin Toutes Saisons – BTS », le nom « Bassin nordique » n’est vraiment pas adroit du point de vue de la communication (voir le département des Côtes du Nord, devenu Côtes d’Armor).

    Sinon, grand coup de chapeau aux personnes qui ont enfin décidé de mettre des panneaux pour les lignes dédiées : le 25 juillet, un panneau « Brasseurs » (bravo à tous ceux qui l’ont réclamé et à ceux qui ont entendu la demande), un panneau « Nage sportive » et un panneau « Nage avec palmes ». Que demande le peuple ! Le Wacken 2011 : un excellent cru.

    Info notée : la matinée Bien-être (yoga, qi-gong, aquagym) est reconduite le dimanche 31 juillet de 9h à 11h. Le 24 juillet, par temps très mitigé, de nombreux participants se sont déplacés. Comme quoi…

  4. Philaunet dit :

    Merci beaucoup La Marseillaise. Cet article est un modèle : tout y est dit, tout et très bien. À diffuser largement. Un constat qui restera dans la mémoire de tous les nageurs.

    Surtout au moment où la Ville de Strasbourg, avec son permis de (dé)construire s’apprête à faire passer un bassin de plein air, le seul, celui du Wacken, de huit couloirs de 50 m à quatre couloirs de 49,70 m. Est-ce un rêve ou un cauchemar ?

  5. anonyme dit :

    Cet article est effectivement très intéressant. Tout y est effectivement dit et totalement en rapport avec ce qui est également dit sur ce blog, de quoi, en principe, convaincre les plus septiques.

    Pour l’anecdote, le centre nautique de Londres dont on peut voir le très beau résultat dans l’article en question a été dessiné par Zaha Hadid, la même qui a dessiné la gare de tram de Hoenheim…

  6. Anonyme dit :

    JDM vous adresse ce message du lieu de ses vacances.
    Oui La Marseillaise nous fait part d’une belle analyse critique à partir de son lien (qui a déjà servit lors d’éditos ultérieurs).
    Strasbourg au lieu de nous construire une piscine nordique sans usage sportif conséquent se ridiculise. Oui, il fallait saisir l’occasion avec « le plan piscines ». L’occasion de doter Strasbourg « l’europtimiste » d’un complexe aux normes européennes donc mondiales. La France, Strasbourg sont à la traîne. Heureusement que des individualités, à savoir des clubs, des entraîneurs et surtout des nageurs, arrivent à dépasser les entraves que produisent des politiques aux vues trop courtes. A cet égard, la dernière feuille de choux du Parti Socialiste illustre au mieux nos propos. La présentation du plan piscines se présente comme élément de propagande adressé à ses militants.
    Le permis de construire de la future piscine du Wacken est affiché( merci à Casier 244 et à Phiaunet). Les choses véritablement sérieuses vont commencer.

  7. Anonyme dit :

    Petit rajout de JDM en vacances. Y a déjà un petit problème quand on observe la pancarte qui annonce le permis de construire du futur Wacken… Merci à Casier 244 et à Philaunet

  8. Philaunet dit :

    Mme Zisswiller et M. Vergne présentent, dans une vidéo, le plan piscine, et surtout le projet du Wacken 2012, sur Strasbourg.eu

    Tout ceci paraît bel et bon (sauf dans l’animation 3D, très médiocre et qui donne le tournis), mais, sans vouloir jouer les Cassandre, on est loin, très loin d’être rassurés.

    On est par exemple curieux de savoir ce que deviendra, dans cette configuration, le public nageur lambda, c’est-à-dire non club ni scolaire, en-dehors des vacances. Va-t-on se retrouver avec le même problème que partout, si bien évoqué dans l’article de Slate.fr signalé par « La Marseillaise », à savoir des horaires étriqués et des couloirs surchargés du fait du manque de place en raison de la réduction des huit couloirs de 50 m à quatre seulement ?

    On se demande également ce qui se passera en été avec le grand bassin (façon de parler, vu sa réduction de moitié) : sera-t-il intégralement dédié aux nageurs-joggeurs, ces nageurs et nageuses de plus en plus nombreux qui font des longueurs de diverses manières pour le plaisir, la santé, la forme ? Avec une véritable gestion de l’emploi de ces lignes ? Ou le divisera-t-on de nouveau sous la forme que l’on voit actuellement (et qui fonctionne du fait des huit couloirs) ?

    Enfin, on trouve très étrange, pour ne pas dire plus, le raisonnement consistant à dire que l’ouverture en toutes saisons augmentera le nombre de m2 de surface piscine utilisable, tout en avouant qu’il n’y en a pas assez à Strasbourg. Réduire la surface d’une piscine, c’est augmenter son nombre de m2 ? Ah bon ? Une logique que ne comprendront pas des personnes fréquentant la piscine à un moment x, notamment en été.

    La logique consistant à augmenter le nombre de m2 de piscine en augmentant le nombre de m2 de piscine était-elle trop compliquée ? On manque cruellement de piscines à Strasbourg. Il faut en construire de nouvelles, dont une autre de 50 m par huit couloirs. C’est urgent.

  9. anonyme dit :

    Heureusement que Philaunet est là quand d’autres sont en totale Rock déconnection.

    Pour la surface de bassin disponible, l’image du tour de passe-passe, celle qui consiste à dire que l’on augmente la surface disponible à l’année mais dans le concret, le constructif, c’est l’inverse qui se produit, me convient toujours. JDM (visiblement pas en Rock déconnection) fait référence à une logique comptable dans sa toute première lettre ouverte sur le sujet (fév 2010).

  10. deuxmilledouze dit :

    merci à la CUS services des sports pour le panneau indiquant la ligne d’eau réservée aux brasseurs du Wacken.

    Par contre , serait-il possible que les MNS fassent un peu leur travail et faire respecter le panneau?Il y en a assez que les grosses vaches monopolisent cette ligne pour faire de la brasse
    Faites passer ….

  11. casier 244 dit :

    Il est vrai que l’installation du panneau demande à ce que les nageurs respectent la consigne … Deuxmilledouze évoquait dans son message …………….. les brasseuses n’est ce pas?

  12. Philaunet dit :

    Dans l’eau de la piscine du Wacken, j’ai vu des hommes, j’ai vu des femmes, j’ai une fois vu deux canards, je n’ai pas encore vu de vaches. Je ne devais pas être là au bon moment ou alors je n’ai pas bien regardé, ou alors certains lunettes sont déformantes. Dans « Piscines pour tous », il y a un mot utile : « tous ». Ce qui ne veut pas dire qu’en plus de l’effort (merci !) d’avoir mis un panonceau « Brasseurs », il ne faille pas gentiment habituer les personnes qui ne font que de la brasse à s’y rendre.

    Plusieurs MNS, dont un particulièrement, font ce travail en appelant les brasseurs lents de la ligne sportive à se déplacer. Ce n’est pas toujours facile d’appeler un brasseur dans une ligne de 50 m presque au centre du bassin, notamment quand il y a du bruit autour. Aussi faut-il remercier les (trop rares) MNS qui le font au risque de se faire envoyer paître (on retrouve les bovidés) par des gens mal lunés (il y en a chez les non-nageurs ainsi que chez les nageurs, ça dépend de l’éducation).

  13. Monsieur dit :

    Je trouve que l’hygiène laisse un peu à désirer en ce moment…..

  14. Albert dit :

    Au sujet des lignes de natation! Dans l’esprit de certains il y a trois types.
    1) La ligne des palmeurs! Normal
    2) La ligne nage sportif! Qui elle ne concerne que le Crowl.
    3) La ligne brasse! Les emmerdeurs pour certains!
    Faut pas oublier que la brasse peut également être sportive!
    Et ceux qui nagent sur le dos c’est quoi? Des sportifs ou pas ? Là il y a également deux catégories.
    Et chose importante faut peut être pas oublier que l’association s’appelle piscinespourtous!!

  15. OCTOBRE ROUGE dit :

    Les derniers commentaires de Philaunet , deuxmilledouze et Albert trouvent toute leur pertinence lorsqu’au regard du manque de M2 , une piscine moins grande répondra aux besoins d’une population croissante et recherchant soit une réelle activité sportive soit , une pratique occasionnelle ( en brasse et c’est bien ) mais pas avec un tel plan ;
    Merci de se projeter dans la vidéo CUS service des sports ;personnellement j’ai du mal .
    Nous sommes 400 000 à Strasbourg .

  16. Albert dit :

    J’ai suivi le conseil d’Octobre Rouge et regardé sur le site de la CUS le Bla-Bla sur les piscines! Aucun doute,des rénovations, des entretiens et des mises aux normes sont à faire c’est certain.Mais en ce qui concerne la surface pour faire de la natation ça n’amène rien au contraire.Et là 100 millions d’euros c’est énorme! J’ai l’impression qu’on met surtout l’accent sur la baignade et le ludique! Il n’y a qu’à écouter le baratin sur les activités des piscines  » Sports de pelouse ( jeux de balle de raquettes ) Bien être ( yoga etc. etc.. ) Bref rien à voir avec la natation!
    A mon avis il manque juste pour complèter le tout,une cellule psychologique!Mais là ça sera pour les nageurs frustrés.

  17. Didier dit :

    Bonjour, finies les vacances, 4 semaines tous les matins au Wacken. La ligne de Brasseur devrait être proposée aux autres établissements ( surtout Schiltigheim évidemment). Saison assez calme pas trop de fréquentation, quelque spécimens curieux comme d’ hab.
    La propreté le matin correcte une équipe de nettoyeurs active. Les surveillants aquatiques de niveaux variable et de politesse aussi. Ne nous méprenons pas, aquatique ne veut pas dire qu’ils sont dans l’eau!!!!!
    Il va bientôt falloir retourner à l’intérieur (19 Septembre) à la Kibitz habituellement fermée et Schiltigheim surbookée et sale.
    Pour les plans de la CUS, ne lâchons rien comme JD, il y a des élections en 2012 il faut s’en servir. Je renouvelle la proposition que nous leur apprenions à nager en eaux claires….

  18. Casier 244 dit :

    A l’attention de Didier. Ce matin arrivée au Wacken des Kibitzenois ..; facilement repérables… au vestiaire avec une pièce de 50 cts … la crème solaire leurs était fortement recommandée.

  19. anonyme dit :

    Ne mettons pas en boîte les visages pâles

%d blogueurs aiment cette page :