L’édito du 21 novembre 2010. Contre le grand écart permanent et absolu : l’association !

Le 15 novembre 2010, l’association  » Des piscines pour tous » a tenu son assemblée générale constitutive. Désormais elle va pouvoir faire entendre le point de vue des personnes qui n’en peuvent plus de la politique des piscines que mène la Ville de Strasbourg et la CUS. Oui politique au sens précis du terme. Tant il est nécessaire de s’opposer aux projets de la Ville qui ne cesse de se nourrir d’un refus de savoir, tout en s’appuyant sur des raisonnements faits de grands paradoxes. C’est cela le grand écart.

L’ambition de l’association est grande tant la Ville trouve son repos dans l’incurie de sa politique sportive.

Les faits :

– Une future piscine du Wacken qui prépare le pire quant à sa gestion humaine, à la fois sur le plan comptable, dans son concept et dans sa future fréquentation. Quand on sait que le lauréat du concours en est là à sa première piscine…

– Une réhabilitation prochaine de la piscine de la Kibitzenau, dont le bassin de 50 m va passer à 48,50 m ! Là encore, l’architecte lauréat, qui par ailleurs est très bon dans son art, en est à sa première réalisation de piscine. Un seul détail quand on consulte son projet le fait apparaitre. A nos responsables municipaux et communautaires de le trouver. Pour les mettre sur la piste qu’ils relisent, ou lisent, « La Lettre volée » d’Edgar Allan Poe.

Notons que la Ville n’arrête pas de revendiquer haut et fort son ambition européenne et que là elle s’interdit de pouvoir organiser la moindre compétition de cette envergure. En effet, avec l’adjonction de son mur mobile, même en le plaçant à la limite des 25 m il n’est absolument pas homologué pour des compétitions internationales organisées sous l’égide de la LEN ou la FINA. Quant à vouloir organiser des championnats de France, une dérogation devra être demandée, du fait que le bassin ne fait que 20 m de large. Là encore la vue courte de nos élus de la Ville va peser pour de longues années sur sa politique sportive. Mais pas seulement. Pourrait-on imaginer une réfection de la piste d’athlétisme de Hautepierre, qui verrait sa longueur passer des 400 m requis à 388 m (en restant dans les nouvelles références comptables de nos décideurs). On peut déjà imaginer leur réponse. « Mais vous pouvez courir ou nager, n’est-ce-pas là l’essentiel ? ».

– Un avenir des plus sombres pour les Bains Municipaux.

– Une future réhabilitation honteuse de la piscine d’Ostwald, faite d’une économie dispendieuse.

– Une gestion des établissements, dont le pompon est attribué à la piscine de Schiltigheim, désastreuse. Heureusement sauvée par quelques fonctionnaires en place dans certaines piscines qui font de leur mieux, alors qu’ils ne sont pas entendus par leur hiérarchie, sise au Château ou pas loin.

Ce que supporte tous ces faits est le formidable désintérêt des élus pour la question. Le plan piscine fait penser aux plans que concoctaient les dirigeants soviétiques à leurs plus belles heures. Ainsi, une année, ils avaient commandé un million de paires de chaussures d’un modèle unique à un prix défiant toute concurrence auprès d’un fabriquant espagnol. A leur réception on remarqua qu’elles étaient faites en carton car destinées pour les mises en bière. Cet exemple illustre bien la dérive intellectuelle de certains de nos spécialistes en piscine. Mais, chers amis du blog, n’allez pas voir dans cet exemple un quelconque désir de mise en boîte de nos chers pieds nickelés. On a trop besoin d’eux pour rire et s’amuser, au-delà du malaise qu’ils nous causent.

Chers lecteurs du blog, vous comprendrez pourquoi l’association à sa raison d’être. Toute personne intéressée au projet sera la bienvenue. Un droit d’entrée, minime, de 5 euros est requis. L’adresse: Des piscines pour tous, 12 rue des Orphelins 67000 Strasbourg. Son adresse mail: despiscinespourtous@gmail.com .Bien entendu ce blog reste son vecteur d’information.

Nous avons le devoir de faire entendre désormais par une voie plus institutionnelle nos points de vue et surtout nos idées. La partie se joue dès aujourd’hui.  De fait, elle a commencé dès la création du blog. Mais surtout elle voit plus loin. 2014 est une date importante et toute proche. CE SERA L’HEURE DES MUNICIPALES. Le rédacteur vous fait le pari qu’elles se joueront à quelques centaines de voix près. « Des piscines pour tous » fera tout pour faire entendre le poids de ses membres. Quelques dizaines, peut-être plus, voilà qui suffira pour jouer les empêcheurs de tourner en rond.

Publicités
Comments
11 Responses to “L’édito du 21 novembre 2010. Contre le grand écart permanent et absolu : l’association !”
  1. Georgette dit :

    JD,
    Pourriez-vous expliquer ce qu’est un bassin homologué pour des compétitions internationales? en 25 ou 50m.
    Pour quelles raisons pour un championnat de France faudra t-il une dérogation?
    Une dérogation est-elle déjà nécessaire pour que Schiltigheim organise des championnats de France?

    Sur la comparaison avec la piste d’athlétisme je suis complètement d’accord. Il y a quelque chose d’aberrant là dedans. Et je ne comprends absolument pas la réflexion menée qui semble consister à dire que finalement 48,5m, c’est pas grave. Qui peut le plus peut le moins, pas l’inverse.
    Cela aurait impliqué quoi de rallonger le bassin de 1,50m? Surtout qu’on parle d’un bâtiment qui va vivre plus de 40 années avec 18000000€ d’investissement ou quelque chose d’approchant. La kibitz a été créée en quelle année? Il y a bien 40 ans? Je veux dire sur une longue période de vie comme çà autant faire les choses bien dès le départ, quitte à rajouter des euros. Pourquoi se priver d’un second bassin de compétition de 50m, même avec dérogation? Pourquoi priver les usagers de leurs longueurs habituelles?

  2. Nefertiti dit :

    Le projet du Wacken est à pleurer ( lignes d’eau supprimées , bassins tronqués avec un îlot central pour faire joli) , la Kibitzenau aura un bassin de 48,50 à la place de 50 : que font les architectes et les élus chargés des sports à Strasbourg ?
    Et voici que nous découvrons dans « Tout le Bas-Rhin  » , le magnifique complexe aquatique de la Communauté de Communes du Pays de Saint-Odile et de ses environs . De quoi nous faire pâlir de jalousie !
    Nos élus et les responsables sportifs devraient descendre de leur OLYMPE et se remettre en question !!!!!

  3. Georgette,
    Grosso modo:
    Pour les compétitions internationales en bassin de 50 m, la norme est 25×50 m, soit 10 couloirs.
    Pour les compétitions internationales en bassin de 25 m, la norme est 25X21 m soit 8 couloirs plus 0,50 m de débattement à droite et à gauche.
    Pour les compétitions nationales en bassin de 25 m la norme autorise jusqu’à 25×20,40 m, soit 0,20 m de débattement. Une dérogation permet de d’avoir un bassin de 20 m de large. Mais au regard du niveau actuel de la natation française, il n’est pas sûr que les clubs acceptent une telle dérogation. Je rappelle que Laure Manaudou et Franziska Van Almsick ont été championnes du monde avec le 8ème temps qualificatif obtenu en demi-finale. Donc se sont retrouvées à la ligne 8. Mais les bassins avaient 10 couloirs… Dans la Kibitz rénovée, il est pratiquement impossible de gagner en partant de la ligne 8, ou 1. Car les retours de vagues et les remous sont tels que les nageurs subissent de très fortes turbulences. C’est bien pour cela que la LEN et la FINA ont décidé dès 1988 (d’après mes souvenirs) d’imposer la norme10 couloirs.
    Quant aux Futurs championnats de France, pas de problème pour le bassin de compétition, il fait 50×21 m. Mais le problème est au niveau du bassin d’échauffement et de récupération. Il n’y en a pas à Schiltigheim. C’est la fosse à plongeon qui va faire l’affaire….Vous observerez que nous sommes déjà dans du bricolage.

  4. Kévin dit :

    Je ne comprends pas tout ce ramdam autour de 48,5m ou 50m. Concrètement çà change quoi quand on nage…

  5. Nefertiti dit :

    Ca change que si tu es parti pour faire 2000 ou 3000 , tu comptes tes 100m ou autrement .
    Avec 48.50, on y perd son latin : c’est comme si Mme Longo partait à vélo pour faire 50kms et oublie son compteur de kms . Ceux qui nagent svt 2000 à 3000 me comprennent .
    Et surtout , comme dit JD , on a définitivement gommé la Kibitz des compétitions de natation : le bassin sera un joli bassin de water polo……………., ce qu’il est déjà
    Pour une ville comme Strasbourg , qui se dit Européenne , on aurait pu se donner les moyens d’offrir à la ville une vraie piscine olympique avec 10 couloirs de nage de 50 mètres .
    Stop , j’arrête de toujours penser à la jolie piscine de Nîmes qui a coûté 17millions d’euros : prix de la rénovation de la Kibitz , qui ne sera plus homologuée
    A bon entendeur et lecteur …………………………

  6. Hippocampe dit :

    JD,
    Si je comprends bien, pour la Kibitz, on garde le même fond de bassin et on remet un revêtement par dessus qui permet d’y faire translater un mur, d’où les 48,5m. Quel type de revêtement?

  7. Hippocampe,
    La structure béton est conservée et une coque de type allu. est installée et la profondeur du grand bassin sera réduite. Pour avoir une idée de cette coque il suffit d’aller sur le site Myrtha pool, en particulier « Myrtha pools commercial and public references in France ». De superbes bassins ont été réalisés avec cette technique, par exemple le bassin d’échauffement du Stadium de Perth(cf une page du blog où il est en photo). L’ancien bassin de récupération des Euros de Schiltgheim de 1987 était également issu de cette technologie. Ce bassin est maintenant installé à Canet-En -Roussillon. Son coût, à l’époque: 500 000 Francs! Le futur bassin du Mulhouse Olympique Natation idem. Bassin de 50×25 m. Son coût d’après mes infos: 4millions d’Euros….

  8. Hippocampe dit :

    Cette coque est-elle épaisse?
    Pour quelle raison a t-on une profondeur de 4m actuellement à la Kibitz?

  9. Hippocampe,
    L’épaisseur de la coque est de quelques mm. Si la Kibitz a 4 m de profondeur c’est parce qu’il y avait des plongeoirs dont des tremplins de 5 et 10 m.

  10. Hippocampe dit :

    Encore quelques mm de moins (notamment en largeur) pourraient-ils remettre également en cause une dérogation?
    Pour les 4m, je pensais que c’était lié à l’activité « plongée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :