L’Evénement: Le MAMCS se décentralise au stade nautique de Schiltigheim, grâce à Marcel Duchamp

Notre envoyé spécial nous a informé de la formidable découverte qui va probablement faire l’actualité de ces prochains jours. En effet une découverte de tout premier ordre vient d’être faite dans les toilettes hommes du stade nautique de Schiltigheim, l’existence d’une oeuvre jusque là restée inconnue de Marcel Duchamp*. Notre envoyé spécial a réussi à interviewer le célèbre créateur grâce à un appareil dont il garde le secret. Marcel lui a déclaré: « Oui, je savais que le stade nautique de Schiltigheim avait besoin d’être reconnu à sa juste valeur. Dès les années  qui ont suivi l’invention géniale de mon urinoir j’ai décidé qu’une variante de celui-ci serait installé sur la ville de Shiltigheim. Tout était plié d’avance. Mais j’ai voulu complexifier la chose. Donc mon urinoir se conjugue à la puissance deux. »

Le MAMCS, à savoir le Musée d’Art Moderne de Strasbourg, a très vite réagi. Il a décidé de se décentraliser dans les toilettes hommes du stade nautique de Schiltigheim. En effet cette oeuvre est probablement celle qui a le plus de valeur au regard  du reste de la collection permanente du MAMCS. Evidemment un droit d’entrée va être demandé. Se pose encore la question de l’accès par la gent féminine à l’oeuvre. Mais connaissant le degré de réactivité des services de la CUS, cela ne devrait pas tarder.

Les services de la CUS sont très fiers de cette découverte. Grâce à elle elle va permettre de financer et d’installer des patères utilisables par les enfants. En effet depuis les travaux entrepris dans les douches et sanitaires du stade nautique les enfants ne pouvaient plus accrocher leurs serviettes aux crochets destinés à cet effet.

Notre envoyé spécial nous a adressé de très belles photos. La première photographie  vous montre l’Oeuvre. Les suivantes le degré d’urgence d’installer les portes manteaux pour les enfants des piscines. Merci Marcel Duchamp!

* Marcel Duchamp (1887-1968) artiste qui traitait les objets de la vie courante et les transformait en oeuvre d’Art. Il s’est fait le partenaire des surréalistes, mais aussi des nouveaux réalistes. Un sacré coco! Sur sa tombe l’épitaphe suivante: « D’ailleurs, c’est toujours les autres qui meurent ».

Marcel Duchamp, l'urinoir inconnu

La douche après la leçon (bonjour l'hygiène dirait Mata-Hari)

Mais où est donc passé ma serviette?

Publicités
Comments
One Response to “L’Evénement: Le MAMCS se décentralise au stade nautique de Schiltigheim, grâce à Marcel Duchamp”
  1. Santiano dit :

    Toujours pas de patères supplémentaires depuis la dernière vidange?

    Il paraît qu’au niveau des douches des filles c’est à peu près le même désert hygiénique. On ne sait pas toujours où accrocher ses affaires et lorsque la place est trouvée on se retrouve en plein courant d’air. Et dès qu’il y a affluence c’est l’eau qui a tendance à stagner autour de regards d’évacuation sous dimensionnés : des claquettes compensées piscinespourtous seraient peut-être à breveter.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :